Connaissez-vous les couleurs des vêtements médicaux ?

Connaissez-vous les couleurs des vêtements médicaux ?

Pour l’univers médical, avoir des vêtements de qualité se révèle indispensable. Différents types de vêtements sont disponibles sur le marché et différents critères sont à prendre en compte lors du choix. Un des critères que l’on prendra en compte dans cet article est le coloris de ces vêtements. Tout d’abord, il est à noter que le code couleur est aujourd’hui subjectif. Il dépend de l’établissement médical en question. Nous traiterons des couleurs principales utilisées dans le domaine : le blanc, le vert et le bleu.

Vêtement médical : La couleur blanche

Au début du siècle, tout le personnel médical ainsi que les chirurgiens ne portaient que la couleur blanche. En effet, cette couleur est signe d’hygiène et de pureté. La couleur blanche est la première à avoir vu le jour dans le domaine médical. La raison de ce choix est son image d’environnement sain. En effet, le blanc permet de mettre en évidence très facilement une souillure. L’histoire de la couleur blanche commence par celle de la médecine elle-même. Seules les femmes pouvaient soigner au commencement et cette pratique s’est étendue dans le monde de la religion. Les nones avaient un habillement de couleur blanche, ce code de couleur s’encra jusqu’à nos jours. De plus la couleur blanche se révéla très pratique, car elle facile à laver et à désinfecter. Le vêtement de travail ayant vu le jour en premier dans le milieu est la blouse médicale. De nos jours, la blouse médicale blanche sert encore à distinguer le médecin ou chirurgien.

Vêtement médical : La couleur verte

La couleur verte apparue à la Première Guerre mondiale. On remarqua que le blanc faisait ressortir les traces de sang. On trouvait que le chirurgien faisait penser à un boucher. Ainsi, on passa à une couleur vert épinard, pour atténuer que l’on remarque le sang devenu trop voyant. Mais il a été prouvé aussi qu’avec une concentration accrue, le choix de la couleur verte peut apaiser les yeux des chirurgiens. De nos jours, il est possible de retrouver dans les différents établissements médicaux, différentes couleurs de vêtements médicaux. À part la blouse médicale blanche, le personnel médical porte aussi un autre vêtement de travail, qui est le pantalon de travail. Ce dernier se décline aussi sous plusieurs coloris.

Vêtement médical : La couleur bleue

Cette dernière est apparue vers les années 60, car elle ressortait mieux lors des séances vidéos pour les démonstrations chirurgicales. Cependant, au fil du temps, l’éclairage au bloc opératoire à évoluer. Ainsi, même les infirmiers et l’anesthésiste seront aussi habillés en vert ou en bleu pour ne pas réfléchir la lumière, car leurs vêtements blancs étaient éblouissants. En effet, ces couleurs permettent en fait d’éviter un éblouissement lorsque le vêtement de travail est mis sous le projecteur, qui est le type d’éclairage privilégié dans ce domaine. Il n’y avait donc plus de distinction de couleur selon la hiérarchie dès que l’on passait le sas de décontamination. Ainsi, cette histoire de couleur a donc eu pour premier but de servir d’outil pour la différenciation de coloris en fonction de la hiérarchie dans l’environnement médical et paramédical. Mais de nos jours, il semble que l’utilisation de différentes couleurs dans le monde médical sert surtout à donner plus gaieté, car ce dernier est connu pour sa dureté et sa rigidité. Le personnel le personnel se voit donc doter de vêtements de toutes les couleurs, que ce soit le pantalon de travail ou la tunique.

Ainsi, pour toutes informations, consultez nos différentes offres pour trouver un produit de qualité. Vous pourrez choisir les vêtements qui répondront les mieux à vos attentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *