Veste de cuisine

La veste de cuisine est un élément incontournable de la tenue de cuisine. Elle se décline de plusieurs manières selon les utilisations mais ses fonctions premières restent les mêmes : Elle protège le cuisinier des risques de brûlures ou d’éclaboussures. Elle est accompagnée d’un tablier de cuisine, d’un pantalon de cuisine, de chaussures de cuis...

La veste de cuisine est un élément incontournable de la tenue de cuisine. Elle se décline de plusieurs manières selon les utilisations mais ses fonctions premières restent les mêmes : Elle protège le cuisinier des risques de brûlures ou d’éclaboussures. Elle est accompagnée d’un tablier de cuisine, d’un pantalon de cuisine, de chaussures de cuisine et d’une toque.

Quels sont les caractéristiques spécifiques de la veste de cuisine et comment bien la choisir selon sa matière : 

Détails
Veste de cuisine Il y a 159 produits.
par page
Résultats 1 - 24 sur 159.
Résultats 1 - 24 sur 159.

Quelles sont les caractéristiques de la veste de cuisine ?

Différence de couleurs, cols, manches, matières… les caractéristiques de la veste de cuisine changent d’un modèle à un autre. C’est pourquoi il est nécessaire de connaitre les aspects de chacun pour faire le bon choix.

La caractéristique première de la veste de cuisine est sa couleur. Elle est blanche pour représenter la propreté et l’hygiène en cuisine. La veste de cuisine blanche est très présente dans les espaces de travail même si des vestes de cuisine noires ou de couleurs font désormais leurs apparitions. Le blanc ne fait plus l’unanimité surtout lorsque le temps est à la différenciation entre les établissements.

La veste de cuisine se distingue également par un col très caractéristique : Le col officier. C’est sans nul doute le col le plus utilisé dans ce domaine d’activité. Pourquoi ? Car il protège le cou des projections grâce à ses bandes de propreté. On retrouve aussi le col Mao, très similaire au col officier, avec ses deux protections sur les côtés et son espace au milieu. Le col en cuisine possède un véritable aspect différenciant entre les professionnels. Prenons par exemple col tricolore meilleur ouvrier de France réservé à ceux qui ont obtenu ce précieux titre.

Les vestes de cuisines traditionnelles sont à manches longues. Tout comme la couleur blanche, la protection est le maître-mot en cuisine. Les manches longues protègent les bras des nombreux risques d’accidents corporels. Elles empêchent le contact entre la peau et les aliments. Cependant, ces vestes à manches longues sont de plus en plus décriées par certains cuisiniers. Ces derniers pointent du doigt leur capacité à garder la chaleur qui rend les bras transpirants et donc imprécis. Ils mettent aussi en avant leur inconfort lors du service des plats. Manches courtes ou manches longues le débat est toujours ouvert.

Quelles matières choisir pour sa veste de cuisine ?

Les vestes de cuisine sont conçues en coton ou en polycoton. Chaque matière possède ses propres avantages et inconvénients. Les vestes de cuisine en 100% coton sont agréables au toucher, c’est aussi un tissu respirant qui évite de trop transpirer. Le polyester de coton, mélange de coton et de matériaux synthétiques, est plus souple et se froisse beaucoup moins que le 100% coton. Il se sèche beaucoup plus rapidement et ne nécessite pas de repassage obligatoire.

On retrouvera donc le 100% coton dans des cuisines où la chaleur omniprésente fait beaucoup transpirer les professionnels. Le polycoton quant à lui est privilégié dans les cuisines où le travail présente de nombreux risques d’éclaboussures ou de tâches. La veste pourra être lavée sans être repassée et gardera une allure impeccable.

La question du tissu respirant se pose de plus en plus dans l’univers de la cuisine. La veste de cuisine évolue techniquement et morphologiquement. De nouveaux matériaux apparaissent comme le tissu en maille respirant qui aère le vêtement. La veste de cuisine se modifie également avec l’apparition de soufflet d’aisance réglable dans le dos et de fentes sur les côtés. Ces améliorations offrent une meilleure ventilation au vêtement de cuisine. Elle réduit drastiquement la transpiration excessive causée par des environnements chauds.

Veste de cuisine : L’évolution de la coupe et du style

La coupe d’une veste de cuisine a d’abord été classique et standard. Elle répondait à un besoin de conformité avec les normes de sécurité du milieu. L’accent a donc été mis sur une taille stricte sans fantaisie. Cependant, la taille a évolué avec les tendances au niveau des couleurs et de l’aspect du vêtement de cuisine. Des coupes plus légères, originales, avec des motifs asymétriques, bi voire tricolore arrivent sur le marché. Ce besoin de modernité et de différenciation modifie la coupe des vestes de cuisine en profondeur. L’augmentation du personnel féminin dans les cuisines a également joué en faveur du changement morphologique et donc de la coupe des vestes de cuisines.